Bereichsbild
Contact

Adresse:
Akademiestraße 4-8
D-69117 Heidelberg


Boite Postale:
Postfach 10 57 60
69047 Heidelberg


Téléphone +49 6221 54-7542
Telefax +49 6221 54-7706
E-Mail archiv@urz.uni-heidelberg.de

Directions/Plan

 

 

Archives de l'Université

Depuis 1388 : Arche de l’Université

Ce que commença Marsilius von Inghen, le premier recteur de l’Université d’Heidelberg, à peine deux ans après sa fondation, le 8 février 1388, avec une petite boîte (parva archella) dans le coffre de l’Université (archa universitatis) derrière l’autel principal de la chapelle du Saint esprit (Heiliggeist-Kapelle) n’a jusqu’à aujourd’hui rien perdu de sa pertinence. Il en va de la conservation assurée de chaque document informant sur les aspects essentiels de l’histoire de l’Université et établissant une sécurité juridique. Actuellement, les fonds des archives sont longs d’environ 4 000 mètres linéaires.

la salle de lectureEn tant que département du rectorat, les archives actuelles ne conservent pas que de vieux fonds remontant au XIIIe siècle. Elles récupèrent de plus constamment des dossiers, sélectionnés au préalable, qui ne sont plus nécessaires aux bureaux universitaires ou aux instituts pour des activités administratives, de recherche ou d’enseignement actuels, mais qui conservent en même temps une certaine valeur pour la « mémoire de l’Université ». Ces dossiers classés comme archives et conservés de manière durable sont progressivement mis à la disposition de la recherche scientifique et de toute personne intéressée, après expiration des délais légaux de blocage. De plus, les archives disposent également d’une bibliothèque ouverte à tous, ayant l’histoire des universités pour point fort.

Dans leur choix des dossiers à conserver, les archives n’ont pas en vue que des documents archivistiques « classiques », comme les pièces officielles, les livres administratifs, les dossiers étudiants et d’examens tout comme d’autres biens de documentation, mais également des dépôts de personnalités décédées, des photos, des imprimés, des tracts, des plans ou encore des objets muséographiques, tant qu’ils ont un rapport à l’histoire de la Ruperto Carola.

Archiver sur le long terme des dossiers numérisés présente un défi particulier. Nous travaillons à des solutions dans les cercles de travails archivistiques et dans un travail commun avec les centres de recherche universitaires, afin d’également conserver sur la durée ces documents de l’Université, de manière lisible et sans falsification. L’ « âge numérique » ne doit pas être transmis au futur de manière plus incomplète que les siècles précédents.

Trad.: Antonin Dubois, Charlotte Vogelsang

----------------------------------------------------

Interview avec le stagiaire français Antonin Dubois

Webmaster: E-Mail
Dernière modification: 17.10.2017